http://www.voltairenet.org/article132363.html

_*La souverainet du Venezuela doit tre respecte

  • _par Noam Chomsky*, Adolfo Prez Esquivel*, Jos Saramago*, Salim

Lamrani*, Nadine Gordimer*

Les lections lgislatives du 4 dcembre 2005 ont confirm le mandat donn par le peuple vnzulien au parti du prsident Hugo Chavez. La sincrit du scrutin a t atteste par un collge pluraliste d'observateurs internationaux, incluant un dlgu spcial du Rseau Voltaire. Cependant, les tats-Unis menacent ouvertement de renverser le rgime dmocratique et de le remplacer par un rgime vassal. Cinq hautes personnalits nous ont adress l'appel suivant.

9 dcembre 2005

Lutte pour l'indpendance et l'unit de l'Amrique latine

Depuis l'lection de M. Hugo Chvez la prsidence de la Rpublique, les attaques contre la dmocratie vnzuelienne se sont multiplies avec de flagrantes preuves d'ingrence de la part des Etats-Unis.

Le 11 avril 2002, le prsident Chvez a t victime d'un coup d'Etat foment par l'administration Bush avec la complicit des secteurs les plus antidmocratiques de la socit vnzuelienne. Moins de 48 heures plus tard, la junte putschiste a t balaye par la mobilisation populaire qui a exig sans relche et avec succs le retour du reprsentant lgitime de la nation.

En dcembre 2002, l'opposition, non contente de son coup de force rat, a tent de saboter l'industrie ptrolire, vitale au bon fonctionnement du pays, et a caus des dommages colossaux l'conomie nationale. En aot 2005, le rvrend ultraconservateur Pat Robertson, trs proche de la Maison-Blanche a appel, lors d'une mission de tlvision de grande coute, assassiner M. Hugo Chvez, sans tre nullement inquit par la justice. Son assassinat  nous coterait beaucoup moins d'argent que de lancer une guerre , a-t-il affirm.

En septembre 2005, le prsident Hugo Chvez a publiquement dnonc l'existence de plusieurs plans d'invasion du Venezuela par les forces militaires tasuniennes. Washington ne cesse de stigmatiser le leader vnzuelien comme reprsentant  une force ngative pour la scurit du continent amricain.

En novembre 2005, le gouvernement de M. Jos Luis Zapatero a subi des pressions extrmement fortes de la part des Etats-Unis afin que l'Espagne ne procde pas la vente d'armes au Venezuela, faisant preuve d'un patent mpris des rgles internationales de diplomatie.

Durant les six dernires annes, l'opposition a subi onze droutes lectorales conscutives, malgr toutes les campagnes mdiatiques qu'elle a menes contre le gouvernement de M. Hugo Chvez.

Face cette dbcle ininterrompue, l'opposition, qui a perdu toute assise populaire, a dcid de boycotter les dernires lections parlementaires dans le but de saborder le processus dmocratique. De lourds soupons psent sur les Etats-Unis considrs comme le promoteur de cette nouvelle tentative de dstabilisation.

Il est inacceptable que la dmocratie soit prise en otage par une opposition, en partie finance par Washington, qui refuse de se plier aux rgles lectorales.

Les choix souverains du peuple vnzulien doivent tre respects car l'avenir de la nation ne se dcide pas dans les bureaux de la Maison-Blanche mais passe par les urnes bolivariennes !

   Noam Chomsky
  • Noam Chomsky* est professeur de linguistique l'universit du

Massachusetts. Intellectuel engag, il a pris depuis longtemps position contre l'imprialisme tats-unien. r

  • Adolfo Prez Esquivel*

Architecte et crivain argentin. Prix Nobel de la Paix (1980).

  • Jos Saramago*

Jos Saramago est crivain et prix Nobel de littrature. Les articles de cet auteur

  • Salim Lamrani*

Chercheur franais l'universit Denis-Diderot (Paris VII), spcialiste des relations entre Cuba et les Etats-Unis. Dernier ouvrage publi : Washington contre Cuba : un demi-sicle de terrorisme et l'affaire des Cinq, Le Temps des Cerises d.

  • Nadine Gordimer*

Auteure de nouvelles Sud-Africaine, prix Nobel de Littrature en 1991.

--

Comit Chili Amrique Latine http://comitechiliamlatine.free.fr

Radio Contrastes http://radiocontrastes.free.fr

Radio Nuestra Amrica http://radionuestraamerica.free.fr