DESORDEN PUBLICO :

tournée européenne juillet 2006 !!!

Informations sur le groupe, interviews et MP3 disponibles sur le site: http://sabordiscos.free.fr/cadre9.htm

dates disponibles:

30.06. Espagne

01.07 St.Gallen festival

02.07-12.07 dates possibles en France

13.07-30.07 Allemagne

Production will be:

- 12-13 people travel-party

- nightliner-production

- no backline required




We will need:

- basic fee + nighliner buy-out

- 1 shower-/hotelroom OR two showers in the backstage

- Technics & Catering following the attached riders

Biographie:

Le plus connu des groupes sud américains après Los Fabulosos Cadillacs existe déjà depuis plus de 20 ans (1985). C’est le premier véritable groupe de ska et un des premiers groupes pop du Venezuela. 2 DJ du milieu underground, José Luis Chacín et Horacio Blanco, baptisent leur groupe Desorden Publico en référence aux camions de l’Ordre Public de la garde nationale vénézuelienne.

Ces spécialistes du ska, du punk, de la new wave britannique et du reggae jamaïcain donnent un son très two tone à leur formation. DP se fait rapidement connaître dans les bars, théâtres et autres festivals punk et underground avant d’avoir l’opportunité d’enregistrer leur premier album en 1988 « Desorden publico » qui obtient un beau succès dans le pays.

Le combo démarre ses premières tournées nationales et internationales. Les années 90 marquent une ouverture vers d’autres styles musicaux : cumbia, salsa, merengue, percus afrovénézueliennes, soul, jazz, funk…De cette période d’expérimentations surgit l’album « En descomposición » en 1990. Le groupe multiplie les interviews dans les fanzines latino-américains mais aussi européens et américains, participe à une compilation allemande puis à un festival à New York avec les Toasters.Desorden Publico s’inscrit désormais dans le mouvement ska international.

En 1993 l’opus « Canto popular de la vida y muerte » est disque d’or au Venezuela et les rend plus célèbre encore en Amérique latine avec leurs thèmes pronant l’unité latine et la tolérance, critiquant une certaine politique. Ils tournent aussi bien au Mexique, Puerto Rico ou les Etats Unis que dans les petites villes de leur pays. DP est devenu le plus grand groupe national et joue devant 120 000 personnes à Caracas.

En 1996 ils vont pour la première fois en Europe (Espagne, Allemagne) puis enregistrent à Los Angeles le 4ème album : « Plomo revienta » qui sort en 1997. Le groupe y critique la violence sociale, économique et culturelle dont sont victimes les pays du 1/3 Monde, notamment les latino-américains. Il est disque d’or au niveau national, le titre « allá cayó » cartonne à la radio et la bande rempile pour une tournée nationale et internationale (Mexique, 7 pays d’Europe, Colombie, Panama en 1998).

Les DP participent à des disques hommage à Police et The Specials ou en faveur des droits de l’enfant. En 1999, un best of de leurs premiers morceaux est en vente. « Dónde está el futuro ?» regroupe des thèmes inédits, de nouvelles versions, des titres en concert. Après une troisième tournée en Europe au milieu de la même année, ils rentrent à Caracas où ils sont décorés de l’ordre de Diego Losada, comme représentants de la culture de la jeunesse caracassienne.

En 2000, ils quittent Sony et enregistrent de nouveaux morceaux cherchant un nouveau label. C’est le tout jeune Guerra Sound Records qui signe « Diablo » enregistré à Miami, le dernier né du combo. Le groupe a l’an dernier fait la musique pour une publicité de téléphone portable. Ce même disque fut édité en Europe en 2002 par SABOR DISCOS.

A noter l'existence d'un album live et un DVD live sorti en 2003 et célébrant les 18 ans d'existance du combo. Une nouvelle tournée européenne fut réalisée en 2005 avec succès suite à la réalisation d'un "best of" pour le marché européen chez le label suisse Leech Records et d'un titre sur une compilation du label Sabor Discos.

Leur nouvel album sortira courant mars 2006 au Venezuela et en Europe sur le label Übersee; un titre sera inclus dans les futures compilations Resto Pollo Rico 3 et Muévete Bien Vol.2 chez Sabor Discos.

Formation actuelle du groupe :

Horacio Blanco : chant et guitare José Luis « Caplís » Chacín : basse Danel Sarmiento : batterie Antonio Rojas : guitare Oscar Alcaíno : percussions José Romero : trombone Emigdio Suárez : clavier, accordéon Hernán Ascóniga : saxo

Web : www.desordenpublico.net