La Puisaye, le 11/04/2006

Bonjour, Nous vous souhaitons toutes et tous une bonne journe. Bonne lecture.

Su Majestad El Danzn !

Danzn Habana III

Ce 3me festival Danzn Habana (du 23 au 26 mars 2006) sest droul sur le modle des prcdents, savoir colloque, concours de danse (national et international), concerts dans les thtres, activits dans la province de La Havane (Habana campo) et soire de clture. La nouveaut ctait louverture du concours de danse aux catgories infantile et juvnile (aprs-midi anims par la Orquesta Juvenil de Enrique Lazaga, directeur et giriste de la Ritmo Oriental).

La programmation musicale runissait tout ce que La Havane compte comme orchestres tpicas et charangas : Piquete Tpico Cubano ( vent), Aragn, Amrica, Sensacin, Sublime, Siglo XX, Barbarito Diez, Rubalcaba etc. Ce sont donc toujours les mmes, mais avec ce quil faut de changements pour donner un peu de piquant. Ainsi le nouveau chanteur de la Sublime, Paniagua, nous a fait la meilleure impression. Pourtant le bonhomme nous avait laiss quelque peu indiffrent sur disque ; sur scne cest autre chose ! Danzn oblige nous navons pu lapprcier que sur le bolero-son Lgrimas negras. Des improvisations qui tiennent en haleine, du charisme, bref un vrai sonero.

Ct flte, mention spciale Ren Herrera, pass de la Charanga All Stars (Olestar en cubain) la Barbarito Diez. Avec ce renfort, les belles voix de Pablo Diez et du deuxime chanteur, la formation se hisse au rang des meilleurs. Dautant que cest la seule se prsenter avec une contrebasse acoustique. Les tumbaos de Garca Caturla font vraiment la diffrence. Un exemple suivre.

Les deux moments forts du festival devaient se produire le 25 mars. Tout dabord avec le concert de Maraca au thtre Amadeo Roldn, avec le nouveau danzn Siglo XXI et comme invits Cot au tres, Emilio del Monte la paila, Tata Gines aux tumbas et le maestro Guillermo Rubalcaba. Le plus danzonero des pianistes nous avait dj rgals la tte de sa charanga. Pour leur premire rencontre, les deux artistes nous ont offert un duo flte-piano danthologie sur Tres lindas cubanas.

De lAmadeo Roldn, nous avons fil vers le Palacio de Torcedores pour nous trouver face la orquesta Loyola avec sa tte Efran, lui-mme, toujours en activit 89 ans, qui plus est la flte en bois que de plus jeunes ont renonc jouer. Il est tout de mme paul par deux autres fltistes ! Avec en plus Melquades Fundora (Sublime), Ren Beltrn et Chicho (Estrellas Cubanas) et Alberto Corrales, on se retrouvait, au milieu dune descarga monstre, avec sept fltistes au grand dam des organisateurs qui voyaient leurs danseurs sessouffler au fil des minutes

Comme le pire ctoie le meilleur cette soire sest malheureusement termine en queue de poisson lorsque la formation suivante a d jeter lponge aprs une srie dincidents techniques ct sono. De toute faon il tait lheure de se coucher.

Le gala de clture avait russi remplir limmense cin-thtre Payret. Saluons les belles improvisations du chanteur de Ach ginero (de Gines, La Havane) avec un hommage bien senti au Montunero de Cuba Po Leyva dcd trois jours plus tt. Comme laccoutum Angoa, 97 ans, a dans son danzoncito et le mexicain Memo Salamanca, peine plus jeune, est venu nous dire tout lamour quil prouvait pour Cuba.

A lanne prochaine.

Didier Ferrand


Caribefolk a le plaisir de vous annoncer ldition prochaine du premier livre en franais consacr au danzn.

Deux cents ans d'histoire de la musique cubaine sont retracs au travers de l'pope du danzn, premire danse nationale de Cuba.

De la contredanse au cha cha ch en passant par le danzonete et le controvers mambo, le livre aborde galement l'volution instrumentale avec l'arrive de la tumbadora dans les orchestres de danse.

La partie historique est suivie du "Danzonoscope", dictionnaire biographique des protagonistes (musiciens, chanteurs, compositeurs et orchestres) du mouvement danzonero.

Caribefolk tiene sesos Se sostiene Caribefolk

Caribefolk Les Bertrands 89110 La Fert-Loupire France

Tl : 03 86 73 19 63 E-Mail : info@caribefolk.com