mar 2 mai 2006

mai / juin au caféMusic' de Mont de Marsan

02 05 2006

Mercredi 17 mai - 20 h 30 - 5 euros



STEVE WYNN & THE MIRACLE 3 (Pop rock - Etats Unis / ex Dream syndicate, Gutterball) Voici une vingtaine d'années, Steve Wynn et ses comparses du Dream Syndicate se fendent d'un premier album essentiel, «The Days of Wine and Roses». La déflagration est considérable, le Dream Syndicate compte quelques années durant parmi les groupes incontournables avant de disparaître de sa belle mort en 1988. Après une période en solo, Steve rencontre "Miracle 3". Leur nouvel album : "..Tick...Tick...Tick" (Blue Rose Records / Down There) est le troisième volet d'une trilogie. Steve est intarissable et puise dans son oeuvre très abondante de rock parfait et basique proche de Neil Young, REM, Giant Sand ou Lou Reed.







Jeudi 25 mai - 21 h - 10 euros



THE DRESDEN DOLLS (punk cabaret – USA) Piano, batterie et rien d'autre ! Avec leur style punk cabaret novateur et décapant, Amanda PALMER et Brian VIGLIONE font des ravages.The Dresden Dolls c'est un monde à part, étrange, où ces 2 virtuoses adeptes des reprises (Brel, Hardy, Black Sabbath,...) officient en toute ingéniosité, se perdant entre douceur et excitation. Vous connaissez les riffs de guitares assassins, goûtez donc aux arpèges dévastateurs de Miss Palmer, relayés par la frappe hallucinée et complice de son compagnon de batteur. De vraies poupées de porcelaine gothique rongées par un romantisme excentrique, tantôt punk, tantôt mélancolique, un vrai groupe de scène : drôle, sensible, fou, enthousiaste... Bluffant ! www.dresdendolls.com + SIRE 'S BAND (inclassable – Paris)







Dimanche 4 juin - 21 h - 10 euros



PAUSE (reggae funk - Paris) Les voici : Guizmo (tryo) et Daniel Jamet (mano negra, mano solo...) et autres transfuges de Tarace Boulba et M’Panada, ils sortent de studio pour enfin retrouver la scène ! On retrouve un line-up intelligent ayant digéré son funk pour porter des parties hip-hop derrière le reggae de leurs leaders charismatiques, toujours au service du style et de la musique. Ce groupe est fait de très belles individualités s’effaçant tour à tour pour servir un cross-over de chansons influencées par la musique noire américaine, le reggae, le gros son rock, avec finesse et goût, à l’image de leurs textes. L’écriture dans cet album a pris un côté plus incisif que jamais et rassemble par son engagement, sa colère et sa chaleur “humaniste” présente à tous les niveaux, le débat est ouvert et il passe par le coeur. + LES BRUTES EPAISSES (chanson - Bdx)