mar 5 dec 2006

un otro mundo...parte dos

05 12 2006

Lima, Huaraz, Monterrey, Chavín de hualtar, Trujillo, Huanchaco, Chimbote, Arequipa, Chivay, Canyon de Colca, Ica, Huacachina, Pisco, Paracas, islas Ballestas...déjà plus de 2600 kilométres au compteur et...63 heures de bus !!!!

Après le nord: La cordillère et les nuits chaudes passées dans les hamacs de la côte pacifique, j ai émigré vers le sud et un premier arrêt à Chivay et le canyon de Colca (le plus profond du monde: 3200 mètres de dénivelé, c'est franchement flippant !!!). De là, j ai pu apprécier les déplacements spectaculaires des condors et surtout le paysage péruvien dans toute sa splendeur !! "El condor pasa..." pasa tout près de moi ! C'est bizarre j ai pas eu la même sensation en les voyant qu'avec les palomas d´la rambla de barcelona ou les pigeons unijambistes du boulevard Voltaire !! Un spectacle mémorable...

Ensuite, Arequipa et le volcan du Misti à 700 kilomètres au sud de Lima. Une ville très sympa (malgré les violentes secousses) où il y fait bon vivre, les péruviennes étant...heu...très acceuillantes avec les "Gringos" qui voyagent en solo !...j ai pas beaucoup visité les musées...Tranquillement j'suis remonté avec un poto à Ica et la laguna de Huacachina, une oasis dans un désert en miniature où nous avons pratiqué le sandboard...sur les dunes de sable !!! Crevant mais bien marrant dans un décor de rêve, on se serait crus dans le Sahara: sable, dunes et qqles palmiers, rien que ça sur des centaines de kilomètres ! Puis Pisco (nom donné à la boisson nationale) d´où j ai rejoint Paracas et les îles Ballestas après une belle nuit à la belle étoile, un peu dérangés tout de même par nos voisines...les otaries ! Indescriptible, il faut le voir pour le croire !

Hier soir (vendredi), bus pour Lima et trajet cauchemardesque !!!...7 heures dans les montagnes somptueuses mais vertigineuses avec sans cesse cette impression désagréable (mais réaliste !) que le bus tangue toujours beaucoup plus du côté ravin que de la roche...les poules et autres volailles jactaient comme des folles dans les cages posées au-dessus (et à l'intérieur même du bus!) pendant que pedro et miguel derrière moi, faisaient leurs gammes à la flute de pan faisant reprendre tout le bus en sifflant "le maxi best of" des rythmes quechuans ! Bref, j'ai pas dormi et encore maintenant j'en ai les oreilles qui sifflent !!! Mais je suis bien arrivé à Lima où j'ai fêté le week end hier soir...A 16h tout à l'heure j´pars à la cérémonie de mariage de la soeur de Sandro chez qui j'écris ceci. C est déjà marrant, j'entends les hommes en bas qui entamment leur 3ème bouteille de pisco, pendant que les femmes répètent les danses et autres discours prévus pour ce soir...imaginez le délire ! Le p´tit français à dread locks tout droit sorti du dernier clip d´Alpha Blondy fera-t-il bonne impression en pleine messe traditionnelle péruvienne ??!!. La suite au prochain épisode...

Des montagnes enneigées aux étendues désertiques de la Sierra, des pluies diluviennes de la forêt amazonienne à la canicule des plages magnifiques du Pacifique, le tout en passant par les lagons de la cordillère aux oasis des îles côtières...Si j'pouvais changer de tee-shirt autant que de paysages, j'sentirais peut-être aussi bon que les lamas que je côtoie depuis un mois déjà ! Parce que là, j´dois bien avouer que c'est pas franchement le cas...

Voilà quoi ! j'm'emmerde, c'est nul à chier, j'veux rentrer à Epinay profiter du RER C, sentir la transpi des gens aigris de Paris au milieu des bonnes vieilles odeurs de pipi des couloirs pourris de la place de Clichy...Ainsi va la vie...Pas vraiment celle que j'ai encore choisie aujourd'hui... A venir, Cuzco et son Machu Pichu (trekking de 5 jours), Puno et les îles du soleil au lac Titicaca puis Copacabana et la Paz en Bolivie pour Noël, et surtout l'Amazonie et Santa Cruz de la sierra pour le nouvel an...Chili-mi janvier, Argentine-février et Uruguay pour terminer en beauté...

Besos a todos,

Lol´

p.s: un grand merci á ceux qui ont prit le temps de répondre á mon message precedent, c'est toujours un plaisir que d' ouvrir sa boite mail et d avoir de vos nouvelles.