mardi 22 juillet 2008 au Cabaret Sauvage Manolito+Elito Reve Elito Rev y su charangon Elito Reve El Charangon dElio Rev est lun des orchestres les plus importants de lhistoire de la musique cubaine moderne. Fond en 1956 par Elio Rev pre, cet orchestre prcurseur rinventa la Charanga la fin des annes 50 en y intgrant le Changi, musique rurale originaire de Guantanamo. Son fils, Elio Rev Junior (appel aussi Elito ), prend la direction du Charangon en 1997 et intgre les lments de la Timba sans perdre lidentit du groupe. Le Charangon dElito Rev , devenu lune des formations les plus populaires de Cuba, sera en tourne europenne cet t pour prsenter leur nouvel album trs remarqu intitul Fresquecito (2008). Manolito y su trabuco Manolito Formation de 16 musiciens en rangs serrs, le trabuco de Manolito est lun des orchestres de Timba les plus populaires de Cuba que tous les fans recommandent de voir en live : lun des ensembles les plus puissants de la plante ! Fond en 1993 par le pianiste Manuel Simonet, ancien directeur de Las Maravillas de Florida, cet orchestre novateur, bas sur la formation traditionnelle des orchestres de Charanga, fait danser depuis 15 ans les salseros du monde entier. Manolito y su trabuco sera en tourne europenne cet t pour prsenter leur dernier album intitul La Havana me llama (2008). Tarifs : Fnac, Digitk, Ticknet : 33.30 200 places en prvente 30 retirer au bureau d'Odduara Cabaret Sauvage, Parc de la Villette 211 avenue Jean Jaurs - 75019 Paris Infoline : 08 72 76 60 77 www.odduara.com FESTIVAL D'ILE DE FRANCE 2008 Festival ile de france Cette anne le fil rouge de ldition est Les Finistres . La notion de finistres ou terres des bouts du monde est forcment relative. La terre tant ronde, elle ne finit jamais ! Nous traiterons donc de ces lieux gographiquement loigns de notre pays, la France, qui font ou ont fait rver les occidentaux toutes les poques modernes (du XVII au XXI sicle). Nous aborderons ces terres lointaines o sont nes des civilisations faites de rencontres et de fusions culturelles de lOcan indien aux Carabes, des terres celtes, baltes au Sud de lAfrique. Terres daccueil de populations exiles comme les esclaves noirs, les premiers colons, les marchands des comptoirs orientaux ou des mers froides, terres promises pour les juifs et les apatrides, les, ctes ou valles perdues qui ont parfois des parfums de paradis, Les Finistres nous interrogera aussi sur lidentit crole. Avant la suite de notre voyage o seront prsents tous les rpertoires de la musique ancienne ne sur des routes de plerinages ou pendant les croisades, la cration contemporaine, des musiques du monde au jazz et llectronique, entendus et composs dans une vingtaine de pays. Charlotte Latigrat, directrice 5 et 6 septembre 2008 20h30 au Theatre du Trianon (Paris 18e) CUBA SON ! Vendredi 5 septembre : DES MONTAGNES A SANTIAGO DE CUBA Changi de Guantanamo & Familia Varela Miranda Samedi 6 septembre : DE SANTIAGO DE CUBA A LA HAVANE Eliades Ochoa y Cuarteto Patria & Septeto Nacional Ignacio Pineiro Fiesta cubana La musique est avec le cigare la richesse la plus connue de Cuba et la plus exporte. Cest le fameux Son cubano venu de lest de lle. Longtemps cur de lidentit insulaire, la rgion de lOriente et sa capitale historique Santiago loigne de plus de mille kilomtres de La Havane, a conserv ses traditions musicales. Nes de lointains hritages indiens, influences par les Espagnols, les esclaves africains et au XVIIIe sicle par les Franais chasss de Hati, les musiques populaires de lOriente ont faonn les ftes et les nuits cubaines. Ces deux soires vont remonter aux sources. Rurales avec le Changuii et le Nengon, musique de fte et de danse joue loccasion de Nol ou dvnements familiaux dans les montagnes au nord de Guantanamo. Citadines avec le Son, n Santiago loccasion du carnaval, puis parti La Havane quand les migrations ouvrires et rurales transformrent, au dbut du XXe sicle, le visage de la capitale. Cest au cur de ces runions improvises dans les cours intrieures, les solares , au milieu des vapeurs de rhum et de tabac, que le clbre Septeto Nacional, en conclusion, nous transportera. Tarif plein : de 17 20 (selon catgorie) Tarif rduit Odduara/Isaac : 1re cat. 18 (- de 25 ans 16) / 2me cat. 15 (- de 25 ans 13). Offre rserve aux lves et abonns de la newsletter dOdduara, sur prsentation de cet e-mail et sur rservation obligatoire au 01 58 71 01 01 (offre limite de places). Plus d'information sur www.festival-idf.fr ODDUARA - 10, rue Boyer 75020 Paris www.odduara.com - info@odduara.com 08 72 76 60 77