Bonjour à tous,

Ce petit message pour vous annoncer que ce sera... le dernier !

Eh oui, sans vouloir sombrer dans une dramatisation excessive, sachez que Casa Banditos s’est arrêté le 10 août dernier, date de son ultime concert à Saint-Marc le Blanc. L’histoire s’est ainsi achevée en beauté, avec un public au taquet (comme toujours en Bretagne), une organisation chaleureuse et sérieuse et un cadre magnifique. On ne pouvait pas rêver mieux pour mettre un terme à 5 années d'aventures musicales et humaines mémorables.

Rapidement, je voudrais juste remercier quelques personnes qui ont participé de près ou de loin à cette belle histoire, à commencer par les bandits d’hier et d’aujourd’hui : Mathieu, Benj’, Gino le Péruvien, Philippe, Silvio, Fred, Xavier, Régis, Pierre G., Alex, Toons, Tumzi, Yann, Gba, Thierry, Jean-Christophe, Jean-Michel, Bastien et Kyan, sans oublier les tekos de la Casa : Kaiser, Pedrito, Mehdi et Cécile, et aussi Gaëlle et Aude pour le merchandising.

Un grand merci aussi à toutes les structures qui nous ont accueillis (salles de concert, festivals, MJC, associations...) ou aidés. Je pense notamment à Mosaic Music, notre distributeur, mais aussi à Giuseppe Baggio (de Telessonne) et surtout à la Halle du Rock, qui nous a épaulés depuis le début : Philippe Pascot, Jacquotte, Patrick, Pauline, Patrice, Nadia et Cynthia. Plus personnellement, merci à Marie-Hélène, Patrick (pour le Scudo !), Céline, Eric et Françoise pour leur disponibilité. Et bien-sûr, à Ed’, co-fondatrice et seule Bandida du groupe, qui s’est investie sans compter et sans qui Casa n’aurait jamais pu être Casa.

Je ne pouvais pas non plus ne pas citer Toko et Loscar, qui nous ont beaucoup apporté, l’un au début, l’autre vers la fin. On espère tous revoir Mister Gang bientôt sur scène.

Enfin, un gros big up à tous ceux et celles qui nous ont soutenus pendant et après nos concerts (Christelle et Jean-Marc, Steve et tous les autres). Le plus grand plaisir de Casa, c’était de partager notre bonheur avec les spectateurs, et vous nous l’avez rendu au centuple. Qui sait, peut-être se recroisera-t-on un jour sur la route, autour d’un verre de tequila ?

En attendant, prenez soin de vous et n’oubliez pas de faire la fête pour oublier la morosité ambiante !

Hasta Luego, y ¡ para siempre !

Ti’o (Oliv’ pour les intimes)

Casa Banditos




www.casabanditos.com Pour toute info complémentaire, casabanditos@yahoo.fr ou 06.82.73.44.57.