Signez la ptition : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article83609#sp83609

Rassemblements de soutien lundi 04 et mardi 05 9h00 place st Michel pour les procs


Soutien aux 49 inculps de la manifestation du 19 mars

Appel unitaire

Suite la manifestation interprofessionnelle parisienne du 19 mars ayant runie 350 000 personnes et dont la dispersion tait prvue place de la Nation et alors que plusieurs milliers de manifestants taient encore sur la place, la police a procd a des charges de dispersion alors que lnorme manifestation se terminait tranquillement.

Un dispositif policier impressionnant tait en place et les accs au mtro comme la place taient condamns : en fait tout cela ressemblait la mise en place prmdite dune vritable souricire. Les jeunes rests sur la place couter de la musique se sont fait gazer et charger. En moins dune heure, 300 personnes taient arrtes et 49 sont passes de la simple interpellation la mise en examen : tout semblait organis pour acclrer les procdures "judiciaires".

Aux arrestations muscles sajoutent les violences contre des dizaines de jeunes manifestants sur la place et aux abords du lieu de dispersion.

Du jamais vu !

Nous ne pouvons accepter que des manifestants exerant un droit lgitime soient ainsi rprims, menacs et risquent dtre condamns pour avoir publiquement exprim leur opinion comme prs de 3,5 millions de personnes partout en France le mme jour. De plus, le contrle judiciaire particulirement rigoureux comporte, en plus dune obligation de pointer au TGI, une interdiction de participer une quelconque manifestation.

Compte tenu de lampleur sans prcdent de ces vnements, nous, citoyennes et citoyens, organisations politiques, syndicales et associatives souhaitons rappeler notre engagement en faveur de la dfense des liberts individuelles fondamentales, dont celle de manifester.

Les personnes poursuivies seront juges les 06 avril et 04, 05, 09 et 22 mai pour violence avec arme par destination lencontre de personne dpositaire de lordre public, outrage, rbellion.... ...

Rassemblements de soutien lundi 04 et mardi 05 9h00 place st Michel pour les procs

Premiers signataires : AC ! - Agir ensemble contre le chmage, Attac Campus, CGT Mtro-Rer, CNT-FTE, Collectif Bellaciao, Conscience Sud, Fdration Anarchiste (FA), Fdration Sud Education, Fdration Sud Etudiant, Fdration syndicale tudiante (FSE), Fdration syndicale unitaire (FSU), Fondation Copernic, Marches europennes contre le chmage, Marxistes Unitaires, Mouvement des quartiers pour la justice sociale (MQJS), Mouvement des jeunes communistes franais (MJCF), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Parti communiste franais-fdration de Paris (PCF 75), PRCF, Union syndicale Solidaires, Respaix Gnration Conscience, Rveil des Consciences, Sud Lycen, Union dpartementale CGT Paris (CGT 75), Fdration CGT des socits dtudes


Refusons la criminalisation du mouvement social, refusons la division et les provocations (video + photos) http://bellaciao.org/fr/spip.php?article84930

Lors du dbat organis par lassociation Dsirs dAvenir ce soir dans la Mairie du 4me arrondissement de Paris sur le sujet de la Fraternit, nous, membres du comit de soutien, de Bellaciao, du PCF, de la CGT, entre autres, avons interpell Sgolne Royal, Christiane Taubira, Rgis Debray, ainsi que lassistance, venue nombreuse, sur la question de la criminalisation du mouvement social, et notamment sur les 49 inculps de la place de la Nation le 19 mars dernier.

Ctait bien pour nous une question actuelle et vivante de fraternit et de solidarit.

Nous leur avons expos le sens de notre combat et leur avons demand leur solidarit active, car la fraternit ne peut pas tre seulement un sujet de rflexion mais doit tre aussi solidarit en actes.

Nous avons remis lappel unitaire Sgolne Royal, qui nous a couts et qui a pris connaissance de lappel.

Nous esprons, sans aucun esprit partisan ou de chapelle, que les participants vont comprendre ces combats, faire profiter le mouvement social de leur popularit et de leur mdiatisation, pour nous soutenir, se saisir de cette question brlante, qui nous concerne toutes et tous, de Paris Saint Nazaire en passant par Strasbourg, Nouma et Pointe--Pitre.

Nous avons aussi voqu Julien Coupat, toujours dtenu depuis le 11 novembre 2009 - 6 mois maintenant.

Non, ce nest pas aux manifestants, aux militants de gauche, de juger a priori les personnes interpelles, sur la foi de ce que daigne nous transmettre le pouvoir en place et les mdias complices, ce nest pas nous de faire le tri entre un suppos bon grain et une prtendue mauvaise ivraie.

On veut nous rendre policier les uns des autres, cest parfois tentant, mais il y a assez de policiers comme cela dans ce pays !

Souvent, les choses ne sont pas ce quelles semblent tre, les personnes ne sont pas ce quon pense quelles sont a priori : les rsistants de 39-45 taient des terroristes aux yeux du pouvoir en place, mais pour nous , ce seront toujours les combattants de la libert !

Le terme de "casseurs" pour dsigner ces 49 interpels est un terme absurde, que nous rcusons absolument, qui ne recouvre aucune ralit juridique, et qui est fait pour effrayer les citoyens et dcrdibiliser les manifestations et les luttes.

Jeunes, moins jeunes, tudiants, salaris, chmeurs, enseignants, syndiqus ou pas, encarts ou pas, dans les manifestations, dans les usines, dans les universits, nous devons tres unis et solidaires, sans condition et sans a priori, face au gouvernement et la rpression.

La justice, que nous esprons encore assez indpendante pour faire preuve dobjectivit et dimpartialit, tranchera, mais en attendant, ce que nous demandons, cest lapplication stricte de la prsomption dinnocence et la solidarit de nos semblables pour tous les interpels.

La justice, le respect des droits fondamentaux acquis depuis 1789, 1936, 1945, 1968... cest valable pour tous, Y COMPRIS les militants DE GAUCHE ET DEXTRME GAUCHE, quils soient socialistes, communistes, anarchistes, cologistes ...que lon partage les mmes opinions ou pas.

La fraternit dont il tait question ce soir dans cette confrence intressante na de sens que si nous savons apporter notre soutien celles et ceux que nous pensons tre diffrents de nous.

Seuls et isols, nous ne pourrons rien, unis , nous pouvons tout.

La solidarit ne se mgote pas , la fraternit ne se divise pas ! Nous comptons sur votre solidarit active, toutes et tous.

Signez la ptition : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article83609#sp83609

Rassemblements de soutien lundi 04 et mardi 05 9h00 place st Michel pour les procs


Collectif Bellaciao http://bellaciao.org/fr

http://bellaciao.org/newsletters.php