lundi 3 mai 2010

Gary au Nicaragua 2

03 05 2010

Je rentre de qques jours sur la cote caraibe du costa rica. Vraiment vraiment chouette, jai traverse le costa rica d'est en ouest pour y aller et ctait somptueux, volcans, foret tropicale humide, seche, jungle... Pour arriver ds un petit port sur la cote caraibe. Depaysement total : la population est en majorite afro des anciens esclaves mais surtt des jamaicains venus il y a plus de 100 ans pour construire une voie ferre ds cette region recule et parle le "patoa", un melange danglais, drgot jamaicain et d'espagnol, la cote est borde de palmiers et deau cristalline, lnterieur de la region ce st des montagnes et de la jungle peuplee de singes et autres animaux, la bouffe est jamaicaine supers sauces et barbecues et pour la musique c'est du reggae PARTOUT ! Si on ajoute des bonnes journees de surf, de lherbe presque legale et des belles ballades ds les parcs nationaux entre plage et jungle on peut dire qu'on est pas loin du paradis...



La je suis a San Jose et je retourne "chez moi" demain... On est installe et il y a pas mal de petits travaux a faire : des etageres, installer des hamacs, un abri pour avoir de l'ombre ds le jardin et faire une table...

			
		

mardi 23 février 2010

Gary au Nicaragua !

23 02 2010

Cette premire semaine nicaraguayenne se passe plus que bien, presque aucune embuche notre compteur si ce n'est un vol de tabac rouler ds la rue Managua par le tox du quartier o nous tions et une crevaison avec notre voiture de loc.

Au final on pass plus de jours que prvu Managua et ne sommes sur la cte que depuis 4 jours. Une bonne surprise avec Managua, les gens chez qui ns tions taient super, ns ont bien ballad un peu partout et la vie ds notre quartier tait plus qu'agrable : des petits bars bien sympa, du resto local et le plus grd march d' Amrique Latine 10 mn pied. March assez hallucinant o tu peux dambuler toute la journe je pense sans repasser par le mme endroit et o les vendeurs tchatchent et rappent sur de la musique latino pour vanter les mrites de leurs articles !! Ensuite voiture de loc et dpart pour la cte : 1h de route normale et ensuite tte la zone cotire n'tant plus pav c'est 2h de petits chemins de terre entre flaques gantes et trous, un peu comme si le route des gouts s'talait sur 100 km . En tt cas l depuis 3 jours on est l o ns allons vivre : 30km de cte un peu au bout du monde, parsem de petits villages de pcheurs hautement pittoresques et fort sympathiques. Les gens sont trs accueillants, pas ou quasiment pas d'trangers ( on est les seuls blancs ds le village o ns sommes l ) et la vie se droule plus que paisiblement entre un petit tour la plage, le retour des pcheurs, un petit tour du village , une sieste et un tour au petit bar en fin de journe...Le rythme de la vie est vraiment tranquille et qui plus est ponctu de coupure d'lectricit quotidiennes. Sinon pour le ct festif tous les samedi soir il y a discothque anim par un Dj local ( eux disent Rumba ) ds un bar du village.

Voil pour le dcorum, sinon on mange de bons fruits , des poissons, le Gallo Pinto local ( riz, frijoles et suace pice ) et le cot de la vie est  muy muy barato .

On a trouv une maison louer ds cette zone et sommes en bonne voie pour acheter 2 motos ( ici c'est moto ou 4x4 vu l'tat des pistes de la zone ) , enfin bref notre installation est plus qu'en bonne voie !

Pour les surfistes, pour l'instant le swell est petit ( aux alentours d'1m) mais la zone semble receler moultes trsors : c'est en fait une succsion de 4 grdes baies ayant chacune des beach break qui ont l'air de bien envoyer la sauce, un reef ds une des baies et une sortie de rivire ds une autre qui envoie une super vague ds que le swell rentre... Premier surf la maison , 1m , des tubes, des vagues qui ferment, des bons bols qui ouvrent.... un beach break avec un gros plateau et peu d'eau.

Eau chaude et off-shore compris ( ici c'est off shore du soir au matin et tte l'anne apparement).

Locaux hyper accueillant et ns sommes voisins d'un franais qui a mont un surf camp et connait bien la rgion... Ts les feux st au vert, j'attends patiemment le premier swell.

mercredi 7 janvier 2009

Bruno et Fabien au Costa Rica !!!

07 01 2009

on revient enchants des 15 jours passs au Costa-Rica.Le programme tait simple : repos, nature et plage.

Tout a t au rendez-vous, la nature tout d'abord avec du vert de partout (et pas du vert gris d'arbre malade...), des rivires de partout (et pas des rivires sec ou contamines...) o l'on a pu goter au rafting au milieu de la fort primaire et du caoning ct d'un volcan qui jouait son Arlsienne cach dans les nuages, puis des animaux de partout (et pas enferms dans un zoo..), comme peut en temoigner la photo jointe. La nature justement nous a permis de nous reposer et d'liminer tout le stress qu'on avait pu accumuler dans la ville de Mexico.

Et enfin, la plage !!!

D'abord du ct humide des Carabes, des plages sauvages (oui oui car il est interdit de construire sur le littoral) o toucans et paresseux ne sont jamais bien loin. Puis le Pacifique avec le soleil au rendez-vous. On en a profit pour se faire plein d'amis PADI (c'est vrai a marche) avec des franais trs sympas de Seatle et un irlandais de Dublin, trs sympas aussi, et faire une plonge dans une rserve prs de l'Isla del Cao et pour la premire fois, on a pu observer des requins, petits certes mais tout prs (donc ils avaient l'air plus gros).

Et pour finir, un petit coin de Paradis presque au bout du monde, droite, aprs des heures de 4x4 ct du parc national du Corcovado : une longue plage dserte, une mer verte, des cocotiers, des aras foison venant manger au dessus de nos ttes et la possibilit de boire frais grce un groupe lectrogne, vive l'cologie...Et puis inutile de prciser qu'on s'en est mis plein la panse de poissons entiers grills, de riz au lait de coco, de viande grille et mme les haricots rouges sont bons l-bas...

Bref, un beau pays, un peu cher mais qui vaut le coup de visiter si on aime la faune, la flore et la plage.

vendredi 5 septembre 2008

des nouvelles de Delphine Caracas !

05 09 2008

Quelques nouvelles du Venezuela :

ici aussi a bosse dur.. avec ma cooperative d'architecte, ingenieur, promoteur social, on bosse avec telecom venezuela pour faire des centres de telecomunicaciones comunales en pueblos super isols le long de l'orinoco.

le boulot avec las comunidades est gnial, mais bosser avec un ancienne entreprise devenue nationale est uffff... comment dire... la dsorganisation la plus complte rgne... mais petit petit, ils apprennent. Les communauts sont plus efficaces qu'eux ! on redemarre aussi des boulots dans les barrios caraqueos... et la vie, quoi !

des nouvelles de Vincent de Montral !

05 09 2008

Isabelle a un concert vendredi soir en quintet pour une fte et vente trottoir qui se droule chaque anne sur la promenade de la rue Ontario . Nous y sommes souvent .

    Nous sortons d' un chapiteau o nous avons assister au premier

spectacle d' un Symposium national des clowns et des excentriques . C' tait un couple de San Francisco qui habite maintenant Montral . Ils mlangent contorsion , marionnettes , ventriloque , chant , jonglerie , rolla bolla , manipulation d' objets . Demain c' est Red bastard de New York . En attendant le spectacle , il y avait la musique de Radiohead et nous avons trouver cela trs bien fait . Dimanche , il y a la visite du Port de Montral et on peut choisir par bateau ou en train . C' est juste cot de chez nous . A bientt . VINCENT